VOSGES   et   ORGUES


Projet d'association autour de l'orgue QUOIRIN de la cathédrale de SAINT-DIE. 

 

En étroite relation avec les autres associations, s'inscrivant en partenariat avec les autres manifestations déjà existantes en Déodatie, il s'agit de mener des actions culturelles qui permettent de développer autour de l'orgue QUOIRIN de la cathédrale de SAINT-DIE et des autres instruments de la région un véritable intérêt, facteur de pérennité. Il serait envisageable de mener les actions suivantes ( cette liste n'est pas limitative) :

- Développement d'un véritable programme de concerts à l'image des festivals réalisés sur d'autres sites, sans entrer dans une concurrence négative,

- Réalisation de supports pédagogiques de qualité ( cartes postales, affiches, site internet, plaquettes, panneaux d' information),

- Organisation de visites et de conférences sur les instruments ainsi que sur les facteurs d' orgues au profit des jeunes des établissements scolaires ou des écoles de musique, mais également au profit des plus anciens (clubs, associations, voyages de comités, entreprises, touristes etc...) , ceci  pouvant s'inscrire dans une sorte de " route des orgues",

- Participation systématique aux journées du patrimoine avec accès aux instruments en fonction des mesures de sécurité en vigueur,

- Instauration de liens privilégiés avec les professeurs de musique de la région, et participation active de leurs élèves aux concerts (entretiens avec les organistes, aide à l' organisation des concerts...),

- Constitution un fond d' archives permettant de suivre la vie de l' instrument en liaison avec les sociétés savantes locales pouvant déboucher sur la publication d'un livre sur les orgues de la région.

Orgue QUOIRIN de la cathédrale de SAINT-DIE

 

Certes l'orgue sert à accompagner le culte. Mais, quitte à heurter certaines personnes, ce n'est pas sa seule et unique destination, d’autant que ces instruments sont très souvent supportés financièrement par l'Etat ou les collectivités locales, c'est à dire par l'impôt, faut-il trivialement le rappeler? C'est un cas quasiment unique dans le monde des instruments de musique.

L'orgue ne doit pas être considéré comme un instrument "religieux". Il a une place dans le monde de la Culture. Des associations ont vu le jour pour canaliser les bonnes volontés et développer des manifestations qui permettent à l'orgue de retrouver sa véritable place.

Mais pour encourager les jeunes à se tourner vers cet instrument, pour former les organistes de demain, il faut que ces instruments soient accessibles. L’apprentissage de cet instrument passe par la possibilité de jouer « in situ ».

Or l’accès à une tribune s’assimile trop fréquemment à un parcours du combattant. Tout cela n'est qu'évidence, mais une évidence parfois mal partagée par ceux qui en sont les affectataires ou titulaires.

Ces instruments ne doivent pas rester silencieux. Les organistes professionnels et non professionnels – ils ne sont pas tous « premier prix de conservatoire » - sont là pour les faire vivre, soutenus par les affectataires et les autorités locales. Une association autour de l’orgue de la cathédrale de SAINT-DIE permettrait de faire vivre autrement ce magnifique instrument.

 

retour haut de page