VOSGES   et   ORGUES


Orgue de l'église de  DOCELLES

Il existait un orgue de salon dans les années 1830, construit par JEANPIERRE . Trop petit, il fut remplacé en 1901 par un instrument réalisé par Henri DIDIER. L'orgue fut inauguré et expertisé le 17 février par Lucien NOEL, organiste de la cathédrale de SAINT-DIE. L'instrument comportait le "nouveau système pneumatique breveté" et avait été harmonisé par Albert CHRISTMANN. Ce nouveau système n'a pas tenu ses promesses et l'instrument fut inutilisable pendant des années. L'instrument a été restauré en 2005 par Richard DOTT, facteur d'orgues à Sélestat et inauguré le jour de l'Ascension 2006.

Composition avant la restauration de 2005 :

Grand orgue 56 notes

Récit expressif  56 notes

Pédale 27 notes

Bourdon 16 - Montre 8 - Bourdon 8 - Prestant 4 - Pleinjeu 3 rgs

Flûte harmonique 8 - Gambe 8 - Voix céleste 8 - Flûte octaviante 4 - Octavin 2 - Trompette 8 - Basson Hautbois 8

Soubasse 16, emprunt du B16 du GO - Basse 8

________________

Acc II / I

Avant la restauration de  2005 , la transmission des notes et des jeux était pneumatique tubulaire. La console est indépendante, tournée vers l'autel. La tuyauterie est entièrement de DIDIER, de facture industrielle.

Le dessin du buffet est assez riche et s'apparente à celui de l'orgue de choeur de Saint-Christophe de Belfort, également construit par Henri Didier. La façade est en chêne verni, avec peinture dorée sur les ornements. Les autres parois sont en sapin et il n'y a pas de plafond au dessous de la tuyauterie du grand orgue. Les tuyaux de façade sont en étain.

 

    Fiche mise à jour le 20/01/2009   

retour haut de page