VOSGES   et   ORGUES


10/11/2009 : Un projet de restauration serait en cours ?

Orgue de l'église saint Nicolas de DOMPAIRE.

L'instrument actuel a été acheté en 1850 par la paroisse de Dompaire et provient de l'église de Rambervillers. il avait été construit en 1821 par Jean Baptiste Jeanpierre, facteur établi à Vagney . Selon le devis initial, il était prévu 28 jeux et 3 claviers et pédalier.

L'orgue a été transféré à Dompaire par Jean Nicolas Jeanpierre, fils de Jean Baptiste, qui ajouta deux jeux neufs ( Salicionial 8 au positif et Gambe 8 au grand-orgue) .

En 1892 , sous prétexte de le moderniser, Henri Didier réduit l'instrument à 22 jeux et 2 claviers. L'harmonie et la composition ont été profondément remaniées mais , malgré les altérations, cet instrument demeure le seul ouvrage conservé de Jean Baptiste Jeanpierre (1784 - 1822) .

Positif de dos - 54 notes
Grand-orgue - 54 notes
Pédale - 18 marches
Cor de nuit 8 - Flûte traversiére 8 - Salicional 8 - Unda Maris 8 - Prestant 4 - Flûte octaviante 4 - Basson 8 - Hautbois 8 .
Bourdon 16 - Montre 8 - Gambe 8 - Prestant 4 - Quinte 2 2/3 - Doublette 2 - Cornet 5 rgs - Fourniture 4 rgs - Bombarde 16 - Trompette 8 - Clairon 4 .
Soubasse 16 - Flûte 8 - Bombarde 16 - Trompette 8 .
Accouplement I/II - Tirasses I et II - Appel anches II - Trémolo - Sonnette - Tacet

La console est en fenêtre. La transmission est mécanique; le tirage des jeux, également mécanique, est de Jeanpierre . 11 jeux sont de Jean Baptiste Jeanpierre, décalés et réharmonisés par Didier, 2 jeux de Jean-Nicolas Jeanpierre et 9 jeux de Didier, de facture industrielle. Le buffet remonterait à 1821 mais a une esthétique qui daterait de la fin du XVII° siécle.