VOSGES   et   ORGUES


Orgue de l'église de FRESSE sur MOSELLE

Dans les années 1830 existait un orgue à cylindres, propriété de l'abbé Jean Joseph Blaison. L'instrument, d'après l'inventaire de 1837, comportait seize cylindres avec leurs boites. En 1867 il a été envisagé d'installer un orgue neuf mais le projet ne fut pas réalisé. C'est donc en 1885 qu'un nouvel instrument est installé par Henri DIDIER. L'orgue est réparé en 1932 par JACQUOT. Pour une raison inconnue, il est remplacé par un orgue Roethinger en 1947 . Sa composition assez bizarre fut rectifiée en 1985 par Christiant GUERRIER qui améliora également la traction électro-pneumatique. 

Composition de l'orgue avant 1985 :

Grand orgue - 56 notes

Récit expressif - 56 notes

Pédale - 30 notes

Flûte 8 - Bourdon 8

Salicional 8 - Flûte 4 - Nazard 2 2/3 - Doublette 2

Soubasse 16

La console de l'orgue est indépendante, tournée vers l'arriére et fermée par un rideau coulissant. La transmission des jeux et des notes est électro-pneumatique. Le tirage des jeux se fait à l'aide de dominos blancs positionnés au dessus des claviers. La tuyauterie est assez hétérogéne. Les trois jeux du XIX ° siècle ( Montre 8, Flûte 4 et Doublette 2 ) pourraient remonter à Didier.

GRAND ORGUE - 56 notes

RECIT EXPRESSIF - 56 notes

PEDALE - 30 notes

Montre 8 - Prestant 4 - Fourniture 3 rgs - Trompette 8

 

Bourdon 8 - Flûte 4 - Nazard 2 2/3 - Doublette 2

Soubasse 16

_________________

Acc. II /I - Tirasses I en 8 et 4 - Tirasse II en 8 - Tutti.

L'orgue est placé dans deux corps symétriques, aux extrémités de la tribune, avec soubassement en chêne. Les tuyaux de façade sont en zinc, avec écussons rapportés en plein cintre et oreilles.

Fiche mise à jour le 06/11/2007    

retour haut de page