VOSGES   et   ORGUES


Orgue de choeur de l'église saint Nicolas de NEUFCHATEAU .       

Vendu en 1891 comme orgue d'occasion par Henri DIDIER , l'instrument a une origine qui demeure encore inconnue. L'hypothése que l'instrument pourrait être de Nicolas-Baptiste LETE n'est pas retenue . Il semblerait que l'instrument ait pu être construit par un facteur des Hautes Vosges, le plus grand tuyau étant signé d'un "montagnard". Les marques relevées sur la tuyauterie correspondraient à celles laissées par Jean-Baptiste JEANPIERRE sur les orgues de DOMPAIRE et de BRUYERES, ou par Jean Nicolas JEANPIERRE ( COINCHES ou saint Georges de RAON l'ETAPE ) ou encore par GROSSIR à HADOL ou RAMONCHAMP. La tuyauterie pourrait être du même tuyautier et l'instrument serait plustôt l'oeuvre des Jeanpierre et daterait des années 1820/1830 .

L'instrument a été sensiblement transformé par Henri DIDIER lors du transfert. Autour des années 1925, l'entretien était assuré par Joseph VOEGTLE puis par Henri PALLAUD. Classé monument historique, l'orgue fut scrupuleusement restauré par Laurent PLET , facteur à Macey (Aube) en 1990.

La mécanique des notes est suspendue et directe . Le tirage des jeux est mécanique. La console est en fenêtre, le clavier est neuf et les tirants des jeux proviennent de l'orgue de Chaource (10). La tuyauterie comprend six fonds différents : Treuillot, Jeanpierre, Lété, Plet et d'autres origines diverses.

CLAVIER MANUEL

54 touches /  53 notes au sommier

Bourdon 8 - Prestant 4 - Salicional 4 - Doublette 2 - Fourniture 3 rgs - Cromorne 8 -

Pas de pédalier.

Daté du XVIII° siécle, le buffet est toutefois antérieur à la révolution. Le meuble est en pin recouvert d'une peinture faux-bois réalisé par DIDIER. Lors de la restauratiuon, le buffet a été décapé et ciré puis teinté "en pin brûlé" selon le désir de l'inspecteur des MH . Le décor sculté est peint en doré. Les tuyaux de façade sont en étain et contemporains du buffet.

Autres orgues de NEUFCHATEAU : orgue de Saint Nicolas et église Saint Christophe . Pour en savoir plus sur le patrimoine local : le site de l'office du tourisme de NEUCHATEAU.

Fiche mise à jour le 17/01/2008

retour haut de page