VOSGES   et   ORGUES


Photo Frédéric Mayeur

 

PLOMBIERES les BAINS

Un orgue est déjà signalé dans les années 1729, date de construction de la première église de Plombières, mais mais il disparut avant le début du 19e Siècle. Plusieurs facteurs d’orgue furent alors consultés et c’est Antoine Grossir, facteur à Dommartin les Remiremont, qui fut retenu et qui construisit l’ancien orgue de Plombières en 1834. Instrument d'un seul clavier et fut agrandi par le facteur Benoit, domicilié à Mirecourt, dans les années 1843. La nouvelle église fut achevée en 1860 et l’orgue de Grossir, qui comptait alors près de 22 jeux , y fut remonté en 1864. Installé sur une tribune provisoire sous la rosace, il fut vite jugé insuffisant et délabré.

Il fut décidé d'acheter un nouvel instruement et c’est le devis de la maison Jacquot-Jeanpierre qui fut retenu le 29 novembre 1881, offrant pour 30 000F un orgue de 32 jeux sur trois claviers et pédalier. On consulta notamment le célèbre organiste parisien Eugène Gigout, familier des eaux de Plombières qui approuva le devis Jacquot-Jeanpierre. Pour ce qui est de l’ébénisterie, on s’adressa à Klem, de Nancy qui réalisa le buffet , la tribune et le positif postiche.

Le nouvel instrument fut inauguré le 5 août 1883 au cours d’une « Grand Messe - Concert » . Eugène Gigout y joua des oeuvres de Bach, Haendel, Mendelssohn, Franck, Dubois, Lemmens, Boëly et Gigout. Élève de Gigout, l’organiste titulaire Farges joua également un Grand-Chœur de Guilmant. En outre l’organiste parisien assura la réception de l’instrument, dont il signa le procès-verbal le 8 août 1883. Après Farges, l’instrument fut tenu de 1887 à 1929 par l’organiste non-voyant François Fétique.

Des réparations furent entreprises en 1929. L’entretien courant était assuré par Jean Joly, qui fut organiste de Plombières de 1929 à sa mort en 1975. Mais un grand relevage était devenu nécessaire. Resté quasiment intact, classé Monument Historique, l’orgue fut très soigneusement remis en état en 1986-88, par la maison Gonzalez puis Dargassies-Gonzalez, de Rambervillers, avec notamment la participation de l’harmoniste Jacques Bertrand. Les travaux furent inaugurés le 17 juillet 1988 par Gaston Litaize, dans des œuvres de Bach, Franck, Verne, Messiaen, Langlais et Litaize.

L’orgue de Plombières est assurément le chef-d’œuvre de Théodore Jacquot et de son associé Charles Didier. Il est également le plus bel orgue d’esthétique symphonique construit dans les Vosges.

Positif intérieur (56 notes)
Grand-orgue (56 notes)
Récit expressif (56 notes)
Bourdon 8 - Flûte 8 - Salicional 8 - Flûte octaviante 4 - Clarinette 8
Bourdon 16 - Montre 8 - Bourdon 8 - Flûte harmonique 8 - Gambe 8 - Prestant 4 - Doublette 2 - Cornet 5 rgs - Fourniture 3-6 rgs - Basson 16 - Trompette 8 - Clairon 4
Quintaton 16 - Flûte harmonique 8 - Gambe de 8 - Voix céleste 8 - Flûte octaviante 4 - Octavin 2 - Trompette 8 - Basson-Hautbois 8 - Voix humaine 8 .
Pédale (30 notes) : Contrebasse 16 - Soubasse 16 - Flûte 8 - Violoncelle 8 - Bombarde 16 - Trompette 8 .

Le buffet est l'oeuvre de la maison Klem, de Nancy. Somptueux buffet néo-gothique, avec positif postiche cachant la console, il est entièrement réalisé en chêne verni. Les tuyaux de façade sont en étain, avec écussons en ogive. La console est indépendante, tournée vers le choeur. La transmission est mécanique, non suspendue pour les notes, avec une machine Barker pour le grand-orgue et les accouplements. Le tirage des jeux se fait à l'aide de relais pneumatiques sous forme de soufflets à double action. La transmission entre la console et les relais est mécanique. La tuyauterie, de facture industrielle , est de JACQUOT, l'harmonie d'origine est restée intacte.

Propriété de la commune de Plombières-les-Bains , la partie instrumentale est classée M.H. depuis le 1er mars 1984, et le buffet depuis le 5 novembre 1982. L' entretien de l'instrument est assuré par Jean-Baptiste Gaupillat de Noviant aux prés (54).

Il existe également un petit orgue de choeur , orgue d'occasion installé par Jacquot en 1929.

Organiste responsable de l'instrument : Emmanuel VILLEMINEY .

 

 

Voir le site de la ville de Plombières :http://www.plombiereslesbains.fr/orgue.php

Buffet de Plombières

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Console

Photo Frédéric Mayeur